Passation des marchés publics

Un système de passation des marchés publics performant permet d’assurer une meilleure gestion des deniers publics et un bon fonctionnement des services publics. Selon les Nations Unies, les marchés publics concernent  l'achat de biens et de services, de même que la commande de travaux, par un pouvoir public tel qu'une administration nationale, une autorité locale ou les organismes qui y sont liées ou en dépendent. Chaque Etat africain retient une définition spécifique des marchés publics, englobant ou non les contrats de partenariat, les qualifiant ou non de contrats administratifs. Le champ d'application du Code des marchés publics varie donc d'un Etat à l'autre.

Une gestion des marchés publics efficace et efficiente conduit à des économies sur les dépenses de l’Etat. Elle contribue efficacement à la bonne gouvernance et à la lutte contre la pauvreté.  Selon le Bureau des Nations Unies (2016-2017), les passations de marchés publics ou l’achat de marchandises, de travaux ou de services par des institutions publiques, représentent souvent plus de 30% du PIB dans les pays en développement et entre 10 et 15% dans les pays développés.  

MDS recommande aux États de jouer un rôle catalyseur pour mettre en pratique les réformes nécessaires et éradiquer les  mauvaises pratiques dans ce domaine. Le but est de mettre place une stratégie globale visant à rehausser la fonction et à améliorer les capacités des agents responsable de la gestion des marchés publics. 

Calendrier

Avril   2019
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          

Visite organisée à Québec

3 2009 crepas 7 medium